Voici revenue la saison de la chasse et avec elle, le retour du gibier dans nos boucheries ainsi qu’au menu de nos plats traiteur. Tu te demandes sans doute si cette année, il est bon d’en manger, car, à moins que tu ne vives au fond d’une grotte, tu n’as pas pu passer à côté de la peste porcine africaine (PPA), qui a sévi ces dernières semaines chez nos voisins belges. Et chez nous ? Les forêts luxembourgeoises étant voisines, voire communes aux belges, on peut légitimement se demander si «nos» sangliers n’ont pas été touchés. Par précaution, certaines enseignes du pays ont rayé sangliers et marcassins de leurs étals ou de leurs cartes. D’autres proposent même du «gibier venu de l’étranger».

Et là, je dis stop !

Premièrement, parce que, depuis mi-septembre, le ministère de l’agriculture qui surveille de près nos forêts, n’a détecté aucun cas suspect et a donc déclaré la chasse ouverte dans toutes les zones habituelles. Deuxièmement, parce que ce virus n’a aucune incidence sur l’homme. Troisièmement, parce que Kirsch le boucher soumet son gibier à un vétérinaire qui en contrôle la bonne santé avant de le proposer à la consommation. Trois excellentes raisons qui me confortent dans le fait de vous proposer du gibier luxembourgeois dans mes boucheries. Mangez des produits locaux, surtout quand tout est fait pour que ceux-ci soient parfaits !

Mais peut-être as-tu un problème avec la chasse ? Sache que dans notre pays, la chasse fait partie du Ministère du Développement durable, chargé de de la conservation et de l’amélioration des ressources. La chasse est un moyen de réguler la prolifération de certains animaux sauvages. Chez Kirsch le boucher, nous en sommes bien conscients et nous ne te proposerons jamais du gibier si celui-ci met une espèce animale en danger !

Amateur de gibier et de produits locaux, tu peux te préparer à passer à table !

Dans nos boucheries, tu découvriras le gibier frais, vendu à la découpe et que tu accomoderas suivant ta recette préférée: gigue de chevreuil, cuisse de lièvre, pavé de biche, civet de faon … et des accompagnements comme les spaëtzles ou un délicieux chou-rouge. Tu n’as ni le temps ni l’envie de cuisiner ? Nos traiteurs ont concocté des petits plats qu’il te suffira de réchauffer, comme un délicieux civet de biche au vinaigre de framboise, une gigue de chevreuil sauce « Grand-Veneur », un rôti de biche de la gigue 1er choix au vinaigre de framboise et un lièvre à la sauce du patron. Sans oublier les charcuterie et préparations qui sont faites avec les parties moins nobles des animaux ( non, on ne jette rien ! ), comme nos pâtés de biche ou de lièvre, les saucisses de biche, les chipolatas et metti de gibier.

Le gibier, chez Kirsch, c’est vraiment un régal de saison, local et parfaitement sain ! Parole de boucher !

Guy Kirsch

Leave a Reply