Kirsch le boucher

Le boucher

Une passion depuis
l’enfance

Guy Kirsch est un enfant de la Moselle luxembourgeoise, région plus célèbre pour ses coteaux en pente et ses vignobles que pour ses espèces bovines. Issu d’un milieu modeste, il passe son temps à courir les champs et les fermes voisines où il apprend à connaître et à aimer les animaux, qu’il suit de la naissance à l’abattage. Un cycle naturel en somme, qui l’amène à travailler comme abatteur, son premier métier, alors que les gamins de son âge sont encore à l’école.

fleche down

L’apprentissage
du bon geste

Le métier de boucher prend tout aussi naturellement sa place. De l’animal à l’abattage, de la découpe à la transformation de la viande, il n’y a qu’un pas, que Guy Kirsch franchit en suivant une formation de boucher-charcutier, en effectuant son apprentissage et en décrochant son premier emploi chez le célèbre boucher Kaiffer, au coeur de la ville de Luxembourg. C’est là qu’il apprend les bons gestes de l’artisan: la découpe parfaite des viandes, la préparation des charcuteries, des salaisons et fumaisons.

fleche down
Apprentissage du bon geste
Apprentissage du bon geste

L’apprentissage
du bon geste

Le métier de boucher prend tout aussi naturellement sa place. De l’animal à l’abattage, de la découpe à la transformation de la viande, il n’y a qu’un pas, que Guy Kirsch franchit en suivant une formation de boucher-charcutier, en effectuant son apprentissage et en décrochant son premier emploi chez le célèbre boucher Kaiffer, au coeur de la ville de Luxembourg. C’est là qu’il apprend les bons gestes de l’artisan: la découpe parfaite des viandes, la préparation des charcuteries, des salaisons et fumaisons.

fleche down
Une réputation grandissante

une réputation
grandissante

Excellent boucher-charcutier, la réputation de Guy Kirsch s’étend rapidement au Luxembourg. L’occasion lui est donnée d’ouvrir sa première boucherie-charcuterie à Eischen, petit village luxembourgeois où il se fait un nom. Les bonnes pratiques de Guy Kirsch lui valent aussi d’être reconnu par les labels Made in Luxembourg et Produit du Terroir – Lëtzebuerger Rëndfleesch ( la viande de boeuf luxembourgeoise), ce dernier atteste que le cahier des charges fixé par la Chambre d’Agriculture Luxembourgeoise est scrupuleusement respecté.

fleche down

Le respect de
l’animal

Depuis toujours, Guy Kirsch cultive le même amour de l’animal, pour lesquels il éprouve un profond respect. Cette attitude responsable le conduit à poursuivre sa quête de qualité, plutôt que de produire en quantité. Proche des éleveurs, il observe de près ces Charolaises, Limousines ou encore Blondes d’Aquitaine qui broutent l’herbe en pâtures. L’abattage est toujours une étape primordiale à laquelle Guy Kirsch ne sacrifie rien. Les animaux « Kirsch» sont transportés à l’abattoir sans subir de longs trajets (l’avantage du circuit court luxembourgeois), ils ont à manger et à boire et sont exécutés sans attente, afin de leur éviter tout stress inutile, connu pour altérer la qualité et le goût de la viande.

fleche down
Respect de l'animal
Respect de l'animal

Le respect de
l’animal

Depuis toujours, Guy Kirsch cultive le même amour de l’animal, pour lesquels il éprouve un profond respect. Cette attitude responsable le conduit à poursuivre sa quête de qualité, plutôt que de produire en quantité. Proche des éleveurs, il observe de près ces Charolaises, Limousines ou encore Blondes d’Aquitaine qui broutent l’herbe en pâtures. L’abattage est toujours une étape primordiale à laquelle Guy Kirsch ne sacrifie rien. Les animaux « Kirsch» sont transportés à l’abattoir sans subir de longs trajets (l’avantage du circuit court luxembourgeois), ils ont à manger et à boire et sont exécutés sans attente, afin de leur éviter tout stress inutile, connu pour altérer la qualité et le goût de la viande.

fleche down
Esprit de famille

L'amour de la famille

Chez Kirsch le boucher, on travaille en famille ! Connaissez-vous Nicole ? L’épouse de Guy Kirsch a aussi et surtout épousé Kirsch le boucher ! Et ça tombe bien, car elle se révèle être une excellente ambassadrice, passionnée par les multiples activités de son mari, au coeur du groupe Kirsch, où elle a rapidement trouvé ses marques.
Nicole est aussi à l’aise au bureau qu’à l’accueil des restaurants Bestial et Aal Schoul, et même lorsqu’elle accompagne Guy auprès des éleveurs, les deux pieds dans la boue !